L'Employee Jamming Session : compétition à Barcelone

carole.plancon

Animatrice de communauté du Creator Space™ online France

La finale de l’Employee Jamming Session a eu lieu le 30 octobre 2015 à Barcelone. Elle a mis en compétition 8 équipes pour 8 projets tous plus innovants les uns que les autres sur le sujet des économies d’énergie.

Le projet @home by BASF a été choisi pour représenter BASF en France lors de cette finale. Les membres de l’équipe ont pu défendre en 5 minutes leur projet auprès d’un jury, en présence des autres groupes.

Notre équipe a-t-elle été l’heureuse gagnante de cette finale ? Quels enseignements en ont-ils tiré ? Et surtout quelle suite pour le projet @home by BASF ?

Le 24 juin dernier a eu lieu l’Employee Jamming Session en France réunissant 33 collaborateurs de BASF en France motivés à trouver une solution à la question :

Comment combiner création de valeur, économie d’énergie et bien-être des collaborateurs de BASF en France ?

Les gagnants, désignés à la fois par les autres participants et par l’équipe de direction de BASF en France, ont été Guillaume Dethan, Jean-Marc Dudouit, Karine L’Huillier et Marie-Christine Brillet pour @home by BASF.

Le projet a été le fruit de deux constats :

  • Il y a de fortes demandes de rénovation aujourd’hui en France avec des objectifs à atteindre en terme d’efficience énergétique ;
  • Il y a une volonté d’être autonome et maître de ses propres expériences avec le « Do It Yourself ».

En lien avec ces deux faits, l’équipe a ainsi décidé de se concentrer sur ce qui faciliterait la rénovation tout en prenant en compte le MIEUX VIVRE.

Ce projet totalement nouveau mêle BtoB et BtoC pour une rénovation 3.0 facilitée par une plateforme digitale et la mise à disposition de services et produits BASF.

« En envoyant les photos de mes besoins en terme de rénovation, j’ai, en 150 secondes, la réponse à la question avec une jolie visualisation de mon projet mais aussi une possibilité d’acheter très facilement en un clic tous les éléments pour le réaliser, et cela sur une seule plateforme. Cette plateforme faciliterait l’acte de rénovation chez le particulier avec des « kits » BASF tout prêt s’adaptant au besoin de la personne qui cherche à rénover, des matériaux pré-découpés, des conseils et bien plus encore… », nous explique Guillaume Dethan (Retrouvez l’ensemble de l’interview ici).

Ce nouveau business pourrait impliquer bon nombre de ressources que ce soit en interne (équipe design, R&D…) ou en externe (fournisseurs, partenaires…), pour un retour sur investissement maximisé.

Après la première réussite de la jamming session du 24 juin, reste à affiner le concept qui sera présenté au jury à Barcelone et qui a tout pour gagner...

L'équipe a ainsi pris l'avion pour se rendre en finale le 30 octobre, plus motivée que jamais !

Les groupes passent, les secondes s’égrènent. Est venu le moment de monter sur scène, après la Russie qui vient de performer, tout comme les 3 groupes précédents. La tension monte.

« Guillaume a pris la parole et a été très convaincant ! Il a su de suite capter l’attention du public », nous indique Jean-Marc Dudouit.

Un court break a suivi la présentation avant que les 4 groupes restants passent. 

« Concernant l’ensemble des équipes qui sont passées, il y a des projets qui m’ont surpris : je pensais que ça allait plus ressembler à ce que nous avions fait mais c’était très différent du nôtre. »

Après 45 minutes de délibération, le projet gagnant est enfin annoncé : c’est finalement le projet Suisse « From Darkness to Daylight – Smart daylight management in buildings » qui sera sélectionné.

L’idée de cette équipe vise à récupérer jusqu’à 95% de lumière du jour et à la diriger vers l’intérieur des bâtiments de manière à rendre superflu l’éclairage électrique.

« Félicitations à l’équipe suisse mais aussi à l’équipe française qui a fait une excellente prestation, remarquée par de nombreux auditeurs », souligne Caroline Pétigny. « Le projet @home by BASF est un projet à la fois audacieux et innovant, et tout à fait en phase avec nos activités dans la construction. J’espère que nous arriverons à faire émerger ce type d’approches commerciales dans un avenir proche chez BASF. »

Suite au rendu des résultats, l’équipe de BASF en France a décidé de rebondir et de poursuivre sa réflexion autour de ce projet réellement viable et innovant.

L’Employee Jamming Session n’est pas la seule compétition organisée par BASF en 2015. Le projet a ainsi été légèrement retravaillé et soumis à un autre programme de co-création des 150 ans dont l’inscription s’est clôturée le 31 décembre.

Les résultats de ce programme seront connus au printemps 2016 et la poursuite éventuelle du projet sera discutée avec la direction de BASF en France.

Affaire à suivre !

Rejoindre la discussion

  • Bien souvent dans le cadre de la rénovation, les clients s'effraient en pensant aux travaux à réaliser et pas uniquement en fonction du montant de ceux-ci. On s'imagine et souvent à tort, que cela va être long, difficilement gérable... Grâce à un processus de visualisation, on peut se projeter et indéniablement imaginer et comprendre ce que les travaux vont engendrer. Je vous félicite pour cette présentation.