L'essort des plastiques

Quand BASF commence la production du Styropor en 1951, personne n’a même encore eu l’idée de l’application qui fera sa gloire. Pour l’heure, le polystyrène expansé occupe tant bien que mal la niche des isolants pour câble et des bouées de sauvetage, initialement faites en Styropor. Il ne perce en tant que matériau isolant que vers la fin des années 1950 lorsque, du fait de ses excellentes propriétés en la matière, il devient de plus en plus couramment utilisé dans l’industrie du bâtiment ou dans la réfrigération. Aujourd’hui, le Styropor est un grand classique parmi les matériaux isolants. BASF lui apporte des améliorations et lance en 1998 le Neopor, un produit offrant une isolation encore plus performante.

À partir des années  1950, le Styropor mais aussi d'autres produits BASF sont de plus en plus utilisés dans tous les aspects de la vie quotidienne. La maison en particulier devient rapidement inimaginable sans eux. Que ce soit pour les réfrigérateurs ou pour les aspirateurs, l'Ultramid et les polystyrènes de BASF alimentent le boom des plastiques. Peu de temps après le lancement du Luran en 1962, de nouveaux designs pour la vaisselle et le mobilier prennent forme. La chaise monobloc Panton, icône légendaire du pop art fabriquée en Luran dans les années 70, en est l'exemple parfait. En 2007,  lui succèdera la chaise monobloc Myto, en Ultradur de BASF, développée en étroite collaboration avec le designer. 

20_Styropor_1280
Léger avec des propriétés remarquables. Le Styropor dans les années 1950