Partout dans le monde

La success story de BASF commence à Ludwigshafen, sur les bords du Rhin, en 1865. De là, l'entreprise envoie ses produits pratiquement partout dans le monde. Aujourd’hui, avec quelque 380 sites de production et six sites intégrés (Verbund) dans le monde, BASF est le leader mondial de l’industrie chimique.

BASF, dès le début, est tournée vers l’exportation et vend ses produits dans le monde entier. Pour ce faire, l’entreprise opère avec un réseau de représentants, d’agences et de bureaux de vente propres aux quatre coins de la planète. En revanche, au 19ème siècle, BASF ne décide de produire à l’étranger qu’à titre exceptionnel, et uniquement si des questions de douanes ou de brevets le lui imposent.

Les choses changent après 1945. Après la reconstruction de l’organisation commerciale, souci premier dans les années d’après-guerre, et l’émergence de quelques sites de production à l’étranger, BASF augmente progressivement son implantation sur des marchés clés, avec ses propres sites de production à partir des années 1960. Initialement, l'entreprise se focalise sur l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, mais elle se tourne vers l'Asie au milieu des années 1990. BASF s’appuie souvent sur des partenaires locaux, tout spécialement en Asie. 

La vente et la production sont suivies par l’installation d'établissements de recherche et de développement à l'étranger, à commencer par des stations de recherche agricole sur quatre continents dans les années 1960.

Aujourd’hui, BASF est représenté par des sociétés dans plus de 80 pays, opère six sites intégrés (Verbund) dans le monde et approximativement 380 autres sites de production, sans oublier près de 70 sites de recherche et de développement.

globalisierung_teaser_1280x768