Les thèmes

Creator Space™ met l'accent sur plusieurs défis issus des grands thèmes de la vie urbaine, de la nourriture et de l'énergie intelligente où nous croyons que la chimie peut contribuer aux solutions. Pour en savoir plus, les thèmes ci-dessous.

  • La vie en ville

    D'ici 2050, plus de 70 % de la population mondiale habitera en ville. Avec des mégalopoles regroupant 50 à 60 millions de personnes, en Chine par exemple, la pression sur l'énergie et les matières premières paralysera la planète. La construction, le logement et la démolition de bâtiments représentent à eux seuls quelque 40 % de la consommation mondiale d'énergie et 30 % des émissions de gaz à effet de serre.

  • L’alimentation

    Chaque homme, chaque femme et chaque enfant doit avoir accès à une alimentation saine et nutritive, aujourd'hui comme demain. C'est une condition essentielle à notre qualité de vie. Mais dans de nombreux pays, la pauvreté, l'absence de terres fertiles, de mauvaises conditions météorologiques, des pratiques agricoles inefficaces, la faiblesse des infrastructures et des chaînes d'approvisionnement, font que la malnutrition touche une grande partie de la population. Ailleurs, la surabondance de nourriture associée à des pratiques alimentaires excessives et une absence d’activités physiques dommageables pour la santé ont conduit parfois à l'obésité, impliquant d'énormes enjeux sanitaires.

  • Les énergies intelligentes

    A votre avis : quelles seront les principales sources d'énergie à l'avenir, là où vous habitez ? La plupart des grandes organisations tablent clairement sur une plus grande proportion issue de ressources renouvelables. Les prévisions du Rapport 2013 sur le marché de l'énergie renouvelable à moyen terme (MTRMR) de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) voient par exemple la part mondiale de production d'électricité renouvelable augmenter de 40 % entre 2012 et 2018. Les énergies renouvelables représenteront presqu'un quart de la production brute d'électricité mondiale d'ici 2018, contre 20 % en 2011.